Le pouvoir du langage

Home / Non classé / Le pouvoir du langage

Le pouvoir du langage

Au fil des années, j’ai appris à m’en détacher… Pour une littéraire et communicante comme moi, ça n’a pas été chose simple ! J’ai compris il y a quelques temps, en vivant aux côtés d’une personne qui n’utilise pas les mots de la même façon que moi, qu’il y avait là quelque chose à comprendre.

J’en ai beaucoup souffert au début, du manque de mots non exprimés (mais où sont mes déclarations enflammées ???), de ceux exprimés mais que j’interprétais mal. Pour quelqu’un qui évolue dans l’univers du bien-être, je peux vous dire que c’était juste violent. Se voir dire des vérités qu’on a pas envie d’entendre, et en plus des mots qui ne nous sont pas familiers, c’était un peu la douche froide à chaque discussion musclée. Et puis au fil du temps il s’est passé plusieurs choses. D’abord j’ai commencé à me dire que tout simplement on était tous uniques, donc on exprimait les choses à notre façon. Et que quand quelqu’un dit je t’aime à tout va, ce n’est pas forcément une preuve d’amour ultime. Déjà j’ai commencé à souffler. Ensuite, assez récemment, je me suis surprise à observer l’autre avec le fameux « miroir de soi » qu’on lit ou entend partout pour peu qu’on s’intéresse à l’univers du développement personnel.  Alors si vous ne voyez pas de quoi je parle, c’est simple. L’idée c’est de comprendre qu’on ne choisit pas quelqu’un par hasard, et que donc il a des choses à nous apprendre, sur nous (entre autres). Qu’il est en fait le reflet de nous mêmes. Vous suivez ? Non parce que si vous me suivez, normalement là vous devez commencer à ouvrir grand la bouche ou alors pousser des cris ou lever les yeux au ciel. Et oui ça veut dire aussi que ce n’est pas l’autre qui est responsable quand ça ne va pas (effet miroir !).

Bref, je l’avais quand même vérifié par moments, mais j’avais vite refermé la boite de Pandore si vous voyez ce que je veux dire… Et un jour ça s’est imposé à moi. Comme une vision. D’un coup. Et comme on dit, j’ai pris cher ! J’ai découvert que les défauts pointés du doigt étaient les miens. Pour la plupart (c’est pas non plus mon clone hein !). Et figurez vous qu’ensuite je me suis sentie soulagée, mais alors comme on n’imagine pas. Comme si le poids de la quête inconsciente de perfection tombait de mes épaules. Il était là, face à moi, juste lui, comme moi. Avec ses casseroles. Et les miennes.

Et avec tout ça, une immense ouverture du cœur est née. Celle où on est pas non plus dans l’euphorie préado du prince charmant, mais dans quelque chose de simple. D’accueillant. Et comme par magie, les non mots, les mots différents, les gestes, tout, a pu être lu et accueilli avec ce nouveau prisme. J’ai vérifié que les mots et leur pouvoir sont puissants et magiques, à condition qu’on accepte que chacun ait une histoire différente, une culture singulière, et qu’on écoute et lise les mots avec les yeux du cœur.

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Contacter Feng Shui Celeste

Laissez-nous votre message...nous vous répondrons bientôt !

Not readable? Change text. captcha txt
fengshui lifestyle 2fengshui lifestyle6