Happy chinese new year !

Home / Non classé / Happy chinese new year !

Happy chinese new year !

Si vous vous demandez encore à quoi peut bien servir de fêter le nouvel an chinois quand on est européen, c’est que j’ai vu juste en voulant vous parler de ce que les disciplines comme le feng shui ont amené à ma vie, et pourrait amener à la vôtre si vous le décidez. On fête le nouvel an chinois avec autant de conviction et de force qu’on fête notre 1er janvier. La différence, c’est que le calendrier asiatique se cale sur les cycles lunaires et solaires pour déterminer le rythme du temps. Assez intéressant quand on y réfléchit un peu.

Quoi de plus intuitif et proche de la nature que de fêter un renouveau qui est en accord avec l’énergie dans laquelle nous baignons tous. Je ne sais pas vous, mais chez moi les fleurs sont là depuis plus de 2 semaines. Perce neiges, crocus, primevères, autant de signaux sous mon nez que la nature m’envoie pour m’informer que l’heure de l’hibernation est finie, qu’il est temps de se réveiller doucement pour démarrer un nouveau cycle. Avec le temps, j’ai appris à sentir en moi ces changements, en même temps que je les vois sortir de terre. J’ai passé un mois de décembre (jusqu’à mi janvier !) en mode hibernation alors je peux vous dire que ce réveil je l’attendais ! Non pas que je n’ai rien fait, oh non (j’en rêvais), mais dès que j’avais du temps libre, je n’avais qu’une idée c’était prendre un bain ou lire au chaud sous une couette. Et puis un jour, l’énergie est revenue. Discrètement, doucement au début, et puis j’ai retrouvé gout et envie à bouger et sortir. Et en même temps je voyais les jours vraiment plus longs et les fleurs s’ouvrir.

design printemps

En fait la première chose qui m’a fasciné en découvrant cette discipline c’est l’immersion dans la lecture de ce qui nous entoure, l’écoute de la nature. Pour pratiquer le feng shui, on démarre d’abord par l’étude des fondations de cette discipline : la philosophie taoiste, le yin et le yang. Quand je dis qu’on découvre, je devrais plutôt dire qu’on ressent. C’est vraiment avec son corps et son cœur qu’on lit et qu’on enregistre ces informations. C’est le seul moyen pour appréhender la discipline dans tout son rayonnement. On rajoute ensuite à cette base de nombreux filtres, calques et outils de travail pour affiner cette perception animale. Mais le cœur reste toujours là, ouvert à 360°. Quand on expertise un lieu, c’est cet œil qui sent et lit, identifie les points de blocage des gens à travers leur lieu.

Et même si aujourd’hui le gouvernement chinois est loin d’être montré du doigt comme un exemple, il n’en reste pas moins que la culture chinoise nous a transmis un merveilleux rapport à l’espace et au temps…

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Contacter Feng Shui Celeste

Laissez-nous votre message...nous vous répondrons bientôt !

Not readable? Change text. captcha txt
acteur de ma viefengshui lifestyle 2