Fengshui Celeste – Formuler ses vœux pour le solstice d’hiver

Formuler ses vœux pour le solstice d’hiver

Home / Non classé / Formuler ses vœux pour le solstice d’hiver

Formuler ses vœux pour le solstice d’hiver

amenagement feng shui clermont ferrand

L’année 2017 touche doucement à sa fin. Dans deux jours nous entamerons la bascule énergétique, en route vers des jours plus longs et des nuits plus courtes. Cette journée unique dans l’année donne l’occasion de grandes et festives célébrations dans certains cultures. Alors pourquoi ne pas en profiter ici pour faire un bilan de l’année écoulée et prendre le temps d’écrire ce vers quoi on aimerait tendre pour l’année à venir ?

Quand je regard en arrière, je vois une année bien remplie, comme toutes les autres pour peu que je me souvienne des précédentes… 2017 a été une année avec peu de grands changements en surface. Même maison, même travail, même famille. Et pourtant, de grands changements se sont opérés en profondeur à mon échelle.

Pour la première fois en 20 ans, j’ai troqué mes cures successives de compléments alimentaires (magnésium, fer, ginseng, spiruline, griffonia… la liste est trop longue !) contre des marches quotidiennes de 20/25 mn dans la forêt en face de chez moi. Cela fait plus de 8 mois que j’y vais chaque jour, et depuis j’ai pu lire ici et là que les bienfaits éprouvés de la marche seraient dus, entre autres, à la production de sérotonine et dopamine qu’elle engendre. Appelées également hormones du bonheur. En revanche je vais être honnête, cela ne veut pas dire que tous mes jours sont absolument remplis de pur bonheur sans aucun souci ! La différence opérée par ce changement réside aussi dans la prise de conscience qu’a occasionné cette transformation de vie quotidienne. Désormais la marche est une ressource à portée de main, que j’enrichis de randonnées plus longues les week-ends. Et là on touche parfois au nirvana, quand en plus de l’oxygénation on ajoute des paysages fabuleux à la recette du bonheur  …

Ce changement m’a permis de mieux vivre l’accélération de mon activité professionnelle cette année. J’ai le sentiment que les graines semées les années précédentes, l’énergie mise en œuvre à parler du feng shui autour de moi, la confiance acquise auprès de mes clients récurrents, l’accompagnement engagé avec une spécialiste des petites structures comme la mienne…toutes ces petites pierres ont fini par tracer un chemin et une légitimité à mon métier. Je me sens de plus en plus souvent véritablement utile. Et je suis arrivée à garder du temps pour créer et à trouver des espaces pour partager et vendre mes créations.

Cette année j’ai définitivement accepté que je ne serai jamais la belle mère que mon mental aurait aimé que je sois. J’aurais mis des années avant d’en arriver là. Et si je suis parfaitement honnête, j’ai encore un fond de culpabilité qui remonte parfois. Mais en conscience, doucement, et sans me rendre malade. Je crois que dans mon schéma de vie il y avait de la place pour aimer mes enfants, et accepter seulement ceux de l’autre. J’aurais tellement aimé être cette autre personne. Celle qui arrive à aimer tout le monde de la même façon, qui ne souffre pas du manque de temps exclusif avec ses enfants, celle qui se sent aussi bien quand les enfants de l’autre sont là et pas les siens. Ou celle qui se réjouit de faire des activités avec d’autres enfants que les siens. Cette autre femme je ne l’ai jamais rencontrée. Ni en vrai. Encore moins en moi évidemment. J’ai accepté mes pensées négatives dans toutes ces situations. J’ai lâché cette quête inaccessible. Je me suis acceptée non aimante. En clair j’ai fini par m’enlever un gros poids des épaules. Et depuis je vais beaucoup mieux…et les relations dans notre tribu recomposée se sont améliorées comme par magie…

Cette fin d’année 2017 a aussi vu se réveiller mon envie de retourner à la Réunion. Plus d’un an après un séjour bref et douloureux pour dire au revoir à mon père, je sens avec bonheur une aspiration profonde à y retourner l’année prochaine. Et à partager cet espace de ma vie avec mes enfants.

Enfin 2017 m’a mis sur un nouveau chemin de travail sur moi. J’ai engagé un accompagnement avec une coach, qui m’a propulsé dans la prise de conscience de mon fonctionnement. Nous avons travaillé sur des exercices pour déprogrammer les freins qui m’empêchaient d’être moi. C’est un chemin, une route que l’on prend un jour, et les aventures de notre vie, celles que nous choisissons de vivre, et celles que d’autres nous amènent, me permettent aujourd’hui de mettre ce travail en pratique. Pour certaines émotions ancrées et actives chez moi (la colère, la jalousie, la tristesse), la route est jalonnée de clins d’œil pour m’aider à les accepter puis à les vivre mieux. A être moi-même dans la bonne humeur. Cette femme de bientôt 45 ans, deux enfants, pacsée. Cette femme comme tant d’autres. Et pourtant unique.

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Contacter Feng Shui Celeste

Laissez-nous votre message...nous vous répondrons bientôt !

Not readable? Change text. captcha txt
bonne année feng shuiamenagement feng shui clermont ferrand